LA CUISINE MAURICIENNE

Petit clin d’oeil à Franck, d’origine mauricienne ! Influencée par différentes cultures (asiatique, indienne, européenne, créole) la gastronomie mauricienne est pleine de saveurs, d’épices et d’ingrédients et elle nous offre un large panel de plats tous aussi délicieux les uns que les autres.  Que vous soyez végétarien ou carnivore, vous trouverez toujours de quoi vous satisfaire votre estomac et vos papilles. 

MISE EN BOUCHE

Commencez par les gajaks ! Aux légumes, à la viande, au poisson, ce sont de fameux beignets « amuse-gueules salés» à déguster à toutes heures. On les trouve à chaque coins de rues dans des roulottes, des petites échoppes ou auprès de marchands ambulants sous les noms de : gâteaux piment, samoussas, badias, gâteaux patate, beignet bringel, … Attention, il est difficile de faire un choix et encore plus difficile de se restreindre.

IMG_0707

PLATS DE RÉSISTANCE

Place aux spécialités colorées, riches en épices aux parfums irrésistibles. Que vous soyez végétarien, plutôt carnivore ou que vous préfériez les produits de la mer, vous trouverez à coup sûr votre bonheur grâce aux différents plats que vous ne goûterez qu’ici ! Les plats typiques à ne surtout pas manquer :

×Le Briani : originaire de la gastronomie musulmane des Indes, ce plat à base de riz se cuisine traditionnellement dans une grande marmite en fer appelée Dègue. Il existe différentes sortes de briani : aux légumes, au poulet au bœuf ou aux crevettes; Le tout mélangé à du safran, des oignons, de l’ail, de la coriandre, du piment… 

×Le Cari (curry) : le plus courant est le cari poulet mais on peut également le déguster au bœuf ou au cabri. L’ingrédient essentiel à ce plat est la feuille de curry qu’on laisse mijoter avec le poulet, les oignons, les tomates, la coriandre, les pommes se terre. Servi généralement avec une bonne dose de riz nature.

×Les Rougails : il s’agit d’un plat 100% créole très goûteux. L’élément de base est la tomate associée à des oignons, du thym, du persil, de l’ail… Cette préparation est préparée avec des saucisses, du poisson ou encore de la viande. Servi généralement avec du riz nature.

×Dholl Puri (galette aux pois) : l’incontournable ! C’est une sorte de «crêpe-sandwich salée» que l’on garnit de cari et que l’on agrémente de satini  (chutney) pomme d’amour (nom donné à la tomate à Maurice). Les ingrédients sont ; la farine, le dholl (pois), l’huile, le cumin, le curcuma, le sel et l’eau. 

×Le Bol Renversé : ce plat très apprécié des mauriciens trouve ses origines dans la cuisine asiatique. Il est réalisé à base de riz et de divers légumes comme le chou chinois, le concombre, les champignons… On peut y ajouter de la viande ou des crevettes selon les goûts. Pour la présentation, il n’y en a qu’une : le riz au fond du bol, le reste des ingrédients que l’on surmonte d’un oeuf. Et hop, on renverse !

POUR FINIR, 

laissez-vous tenter par un Napolitaine, ce biscuit préparé à base de beurre avec une fine couche de confiture à l’intérieur, le tout recouvert d’un glaçage rose bonbon. Un vrai délice… Autre option, la boisson-dessert dont tous les mauriciens raffole : l’Alouda. Préparé à base de lait, d’essence de vanille ou d’amande, de glace pilée le tout surmonté d’une boule glace… L’essayer c’est l’adopter ! 

OÙ DÉGUSTER MAURICIEN DANS PARIS ?

Le Mauritius situé dans le 14ème arrondissement est une bonne adresse. Autrement, rendez-vous au Dodo, Gare du Nord pour une ambiance chaleureuse autour de bons petits plats et pourquoi pas d’un bon verre de rhum ?

IMG_1139   Auteur : Alisson