3 JOURS À MARRAKECH, QUE VOIR ET QUE FAIRE ?

La première fois que je suis allée à Marrakech, c’était avec ma maman il y a vingt ans. J’en avais quelques souvenirs mais forcément, mon oeil et mon ressenti ne sont pas les mêmes aujourd’hui que lorsque j’avais onze ans. J’ai redécouvert cette ville trépidente où se mêlent traditions et modernisme, où les gens sont sympas, serviables, malins et durs en affaires. Quant à Franck, c’est tout simplement son premier voyage en Afrique si l’on fait abstraction de son île d’origine, l’île Maurice. Il a trouvé la ville rouge accueillante, il s’est régalé de tajines et pâtisseries et il en a pris plein les yeux avec l’architecture mauresque. Trois jours, c’est plutôt court mais en étant organisé, il est possible de découvrir pas mal de choses et même de programmer une excursion dans les villages berbères des montagnes de l’Atlas. 

JOUR 1 : QUE VOIR ET QUE FAIRE A MARRAKECH ?

LE QUARTIER DES TANNEURS

Il y avait le plan puis la réalité fut tout autre. Je vous disais en introduction qu’ils sont très malins… Pourtant, nous ne sommes pas des débutants mais nous nous sommes faits avoir dès la sortie du riad. Nous devions aller tout droit puis nous avons bifurqué à gauche… Nous avons été accostés par un jeune sympa, un rabatteur, mais ça, on ne le savait pas : «vous avez prévu quoi aujourd’hui ? Car il y a les berbères qui sont descendus de la montagnes pour travailler la peau, ils sont là que trois jours par mois». Et voilà comment nous nous sommes retrouvés dans le quartier des tanneurs. Notre sympathique rabatteur nous a négocié un taxi, nous a suivi jusque dans le quartier et nous a laissé entre les mains d’un guide improvisé à qui nous avons dû donner 20 Dirhams. Voilà comment cela se passe aux quatre coins de la ville. Cela dit, c’était intéressant, pas prévu mais intéressant. Il nous a expliqué les différentes étapes du travail des peaux. L’odeur était juste nauséabonde mais heureusement, notre guide improvisé avait tout prévu : il nous a tendu le «masque à gaz berbère», de la menthe pour qu’on la snif. Il faut savoir que tous les sacs que l’on trouve dans les souks sont fabriqués dans ce quartier. La fin de la visite est tout aussi drôle que le début : «Alors c’était bien la visite ? Maintenant vous me payez. La place Jemaa El-Fnaa c’est tout droit, un peu à droite et un peu à gauche». 

LA MEDERSA BEN YOUSSEF

Après le quartier des tanneurs, nous avons pris la direction de la Medersa, l’école coranique fondée en 1570 par les Saadiens et réputée pour son architecture mauresque. Malheureusement, elle était fermée pour travaux (le plan vs la réalité, vous vous rappelez ?). Alors nous avons continué vers le marché aux épices situé à quelques pas.

LE MARCHÉ AUX ÉPICES 

Ici, marchands d’épices et les herboristes se partagent les étales autour d’une petite place touristique où se trouve le célèbre café des épices. Les étales colorées deviennent vite un terrain de jeu pour les amoureux de la photo mais l’endroit manque un peu d’authenticité. Un autre marché est réputé pour ses épices et autres plantes magiques, j’y reviendrai plus bas.

20180703-174905612

20180703-105411679 2

LE SOUK DES TEINTURIERS

Selon moi, cette pratique traditionnelle est amenée à disparaître à Marrakech. Quelques artisans pratiquent encore la teinture avec des colorants naturels mais ils doivent faire face à la concurrence des nouvelles technologies, qui produisent en masse. Il reste cependant un endroit où l’on peut voir les artisans à l’oeuvre et je leur tire mon chapeau ! Ils travaillent toute la journée dans une pièce exiguë équipée d’un énorme chaudron et d’une cheminée faisant monter la température à 80°. Une fois dans le souk, n’hésitez pas à demander où les trouver. 

20180703-175509413

LA PLACE JEMAA EL-FNA

Le nom de la place centrale de Marrakech signifie « Place des morts ». La journée elle laisse place aux artistes : cracheurs de feu, tatoueuses au henné, charmeurs de serpents etc… auxquels s’ajoute, à la nuit tombée, une sorte de gigantesque food court laissant émaner toutes les effluves de la cuisine marocaine. Vous pouvez y manger les yeux fermés, les contrôles sanitaires très strictes s’assurent de la fraicheur des produits. De plus, les prix sont imbattables. Je vous conseille d’y faire un tour en journée mais aussi avant la tombée de la nuit. L’idéal est de vous poster en hauteur, dans l’un des nombreux cafés-restaurants qui bordent la place, vous pourrez vous rendre compte de la dimension et de la foule qu’attire cette place. 

P1032581

P1032583

LA MOSQUÉE DE LA KOUTOUBIA 

Cela signifie « Mosquée des Libraires ». Elle date du XII ème siècle. Si vous regardez bien, les 4 faces de l’édifice sont différentes. 

LES TOMBEAUX SAADIENS

La dynastie Saadienne est l’une des 6 dynasties ayant régné sur le Maroc. La salle des douze colonnes est le mausolée le plus prestigieux. Les autres salles se rejoignent par un petit jardin tranquille. L’architecture et les matériaux de l’un des derniers vestiges de cette dynastie valent vraiment le déplacement. C’est trop beau !

IMG_6927

PAUSE DÉJEUNER AU ZEITOUN CAFÉ

Ce restaurant est situé juste à côté des tombeaux Saadiens et en face de la Kasbah. Il propose une cuisine 100% traditionnelle et l’on y mange divinement bien. En revanche, difficile de redécoller ensuite 😅.

IMG_6930

LE PALAIS EL BADI

Ce palais vous dit peut-être quelque chose. C’est ici qu’a lieu chaque année le Marrakech du rire de Jamel. Il ne reste plus grand chose du palais qui, à l’époque des Saadiens, était flamboyant. 

P1032380

LE PALAIS BAHIA

Le palais Bahia est somptueux par son architecture, ses patios et jardins tranquilles. Son nom signifie « palais de la belle ». Je vous conseille de faire la visite avec un guide afin d’en comprendre l’origine et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du grand vizir qui avaient 4 femmes et 24 maitresses, rien que ça !

P1032434

LE QUARTIER MELLAH

L’ancien quartier Juif  réserve son lot de surprises. Il dispose de 3 souks : vêtements, bijoux et épices. Ce dernier, bien moins fréquenté que le marché aux  épices, est pourtant un joli mélange d’épices, de senteurs et de couleurs. Le souk des épices du quartier Mellah est un immanquable.

P1032291

JOUR 2 : EXCURSION DES 3 VALLÉES

Si nous avions passé plus de temps sur place, nous aurions sans doute louer une voiture pour faire cette excursion par nous-même. Hors 3 jours c’est court, alors nous avons réservé une excursion bien que nous ne soyons pas fans de ce concept. Nous sommes passés par Get Your Guide et le planning a été respecté. La journée s’est très bien passée, nous étions avec un couple donc en nombre restreint. Nous avons appris beaucoup de choses grâce à notre guide mais il y a tout de même un bémol : nous avons passé beaucoup beaucoup de temps en voiture. Au programme de cette journée :

⇒La visite d’une coopérative de femmes spécialisée dans la fabrication de l’huile d’argan et produits dérivés (alimentaires et beauté)

⇒ Différents arrêts photos : Sur celle-ci, on a vue sur le Mont Toubkal, le plus haut sommet du haut Atlas.

P1032565

⇒ Mini randonnée jusqu’à la cascade de la Vallée de l’Ourika : prévoyez de bonnes chaussures, ça grimpe et ça glisse !

20180704-142408307 2

⇒ Découverte de villages Berbères

P1032529

20180704-142423049

⇒ DÉJEUNER CHEZ UNE FAMILLE BERBÈRE : un repas de fous avec une vue de dingue.

P1032556

JOUR 3 : JARDIN DE MAJORELLE ET PROMENADE DANS LA MÉDINA

J’avais un lointain mais bon souvenir du célèbre jardin Majorelle. Je n’ai pas été déçu de le revisiter et le redécouvrir. Il est tout simplement magnifique et paisible et invite à la flânerie le long des allées ombragées. Jacques Majorelle, un peintre français emménage à Marrakech en 1923 et achète une grande palmeraie devenue aujourd’hui le Jardin Majorelle. Il y installera son atelier de peinture qu’il recouvrira du « bleu majorelle ». En 1980, Yves Saint Laurent et son compagnon, Pierre Bergé l’ont acheté pour le sauver car il allait être transformé en immeuble. 

P1032984

Après un joli moment passé dans le jardin, nous avons repris la direction des souks pour une tout autre ambiance !


OÙ DORMIR 

C’est par hasard que nous sommes tombés sur le Riad Chams. Nous avons été séduits par son charme et son prix imbattable de 90€ pour 3 nuits, petit déjeuner (excellent et copieux) inclus. Le propriétaire est sympa, serviable et de bons conseils. Le Riad est situé à moins de 15 minutes à pied de la Place Jemaa El-Fna.


Marrakech est une ville trépidante à seulement 3h30 de Paris. J’ai pris beaucoup de plaisir à la redécouvrir et à raconter mes souvenirs à Franck. L’ambiance est chouette, la cuisine délicieuse et la richesse historique et culturelle incroyable. À refaire, sans hésiter !

IMG_1139  Auteur : Alisson

Une réponse sur “3 JOURS À MARRAKECH, QUE VOIR ET QUE FAIRE ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s