UNE JOURNÉE AU MACHU PICCHU, MODE D’EMPLOI

Nous nous sommes rendus au Machu Picchu à la fin de notre voyage. Terminer en beauté et un euphémisme. Cela faisait très longtemps que je rêvais de le voir mais bizarrement, plus nous nous approchions du jour J, plus j’étais sceptique. On le voit tellement partout et sous tous les angles que je me demandais si je n’allais pas être déçue. Puis, lorsque je l’ai vu, je me suis dit « Putain, j’y suis ». Immédiatement, mes doutes ont laissé place aux frissons et les frissons à de petites larmes derrière mes lunettes de soleil. Ce que j’ai ressenti les premières secondes est indescriptible. J’étais comme bloquée, envoutée par ce chef-d’œuvre.

EN BREF

Machu Picchu signifie « Veille Montagne » en quechua. La citadelle a été construite au XV ème siècle, à 2.430 mètres d’altitude par les Incas à l’apogée de leur civilisation. L’existence de la cité perdue n’a été révélée au monde qu’en 1911 grâce à Hiram Bingham, explorateur américain. Les théories sur l’origine de sa construction sont multiples et à ce jour aucune n’est privilégiée plus qu’une autre.

P1032023

LE SITE DU MACHU PICCHU

Le Machu Picchu est divisé en deux zones. La première, exposée plein sud, est une zone agricole avec de nombreuses terrasses où étaient cultivés maïs, pommes de terre et plantes diverses.

P1031932

P1031939

La seconde, au nord, est la zone d’habitation où avaient lieu activités quotidiennes et religieuses.

P1031978

 

Au fil de votre balade, vous découvrirez de très belles choses telles que le temple du soleil, le seul édifice rond de la citadelle, le temple de l’eau, la tombe royale, les énormes pierres imbriquées à la perfection… et j’en passe. 

P1031954

COMMENT SE RENDRE AU MACHU PICCHU ?

ACHETER SON BILLET D’ENTRÉE AU SITE

Il y a différentes manières de se rendre au Machu Picchu. Tout dépend du temps et du budget dont vous disposez. Nous avons choisi d’y aller sur une journée au départ de Cusco. C’est un petit périple, très agréable certes, mais périple quand même et pas des moins onéreux. Sachez, malgré la volonté du gouvernement de limiter l’accès à 5000 personnes par jour, que vous pouvez acheter vos billets à Cusco jusqu’à la veille. La nouvelle réglementation complique un peu l’amplitude de la visite puisqu’elle impose deux groupes d’entrée : un de 6h à 12h, l’autre de 12h à 17h30; Elle permettrait de réguler le tourisme de masse sur un site classé, menacé depuis 2008. À ce jour, seule la plage horaire de cette réglementation est appliquée puisque les billets se vendent au-delà des 5000 visiteurs à la journée. Autre nouvelle obligation : celle de prendre un guide pour la visite du site mais elle reste, elle aussi, une théorie puisque si vous n’êtes pas intéressé il suffit de passer votre chemin.

ACHETER SON BILLET DE TRAIN

Une fois son billet d’entrée en poche, il faut s’y rendre ! Aguas Calientes est la ville la plus proche du site. Depuis Cusco, elle se situe à 3h30 de locomotive (pour seulement 80 kms). La compagnie Perurail possède différentes gammes de trains et propose des allers- retours pour très chers. Mais en vous y prenant à l’avance et en surveillant régulièrement leur site, vous aurez peut-être la chance de tomber sur une promo. En réservant de cette manière, vous recevrez une confirmation avec un code promo à imprimer et vos billets de train seront à retirer sur place, dans l’une des agences de Cusco. Perurail Avenida El Sol par exemple. Le trajet en train est une belle expérience, on traverse de magnifiques paysages, villages et à l’approche d’Aguas Calientes nous sommes accueillis par une végétation luxuriante et une ambiance tropicale.

ACHETER SON BILLET DE BUS

Billets d’entrée, billet de train, quoi d’autre encore ? Il vous reste un dernier achat à faire avant d’accéder au graal. Une fois arrivé à Aguas Calientes, il faut encore faire 20 minutes de bus jusqu’à la destination finale. Vous pouvez acheter vos tickets de bus sur place ou à Cusco pour 24$. Autre option : y monter à pied depuis Aguas Calientes. Ce que je vous déconseille si vous n’y êtes que pour la journée.

FAIRE LA QUEUE

La toute dernière étape est placée sous le signe de la patience. Une fois descendu du train, vous devrez rejoindre à pied (environ 5 min) l’endroit d’où partent les bus puis remonter l’interminable file d’attente pour vous y positionner. Sa longueur fait très peur mais les bus sont réguliers et cela passe finalement assez vite. De mémoire, nous avons attendu 45 minutes alors que nous pensions en avoir pour 2h.

P1032000


•EN RÉSUMÉ

⇒ Étape 1 : acheter le ticket d’entrée au Machu Picchu en choisissant un créneau.
⇒ Étape 2 : réserver les billets de train puis les récupérer dans une agence à Cusco.
⇒ Étape 3 : acheter les billets de bus pour le trajet Aguas Calientes/ Machu Picchu.
⇒ Étape 4 : s’armer de patience.

•INFOS PRATIQUES

Il y a d’autres moyens de se rendre au Machu Picchu et comme je le disais au début, cela dépend du temps que vous avez. Sur plusieurs jours, vous pouvez vous y rendre via le trek du Chemin de l’Inca, à réserver bien en amont de votre arrivée. Vous pouvez également vous y rendre en bus en passant par la ville Ollotaytambo où vous rattraperez le train qui vous déposera à Aguas Calientes en 30 minutes. Cette option est la moins couteuse mais la plus longue. 

Il existe 3 formules de visite : le ticket simple pour accéder au site, le ticket simple + Huayana Picchu, le ticket simple + la montagne. Les deux derniers permettent de prendre de la hauteur et d’avoir une vue imprenable sur le site et ses alentours. Attention, ils ne sont accessibles que le matin et dans un nombre restreint. Nous n’avons fait ni l’un ni l’autre mais il paraît qu’il faut une bonne condition physique et surtout, ne pas avoir le vertige.

N’oubliez pas de prendre : de l’eau, de la crème solaire, des lunettes de soleil, de l’anti-moustiques et de bonnes chaussures.

Les trains Perurail partent de Poroy, une gare située à 25 minutes de taxi de Cusco.

À titre d’information, au mois de mai, en bénéficiant d’une promotion sur les billets de train, cette journée nous a coûté : 460€ à deux. Le Machu Picchu se mérite donc… Mais…


P1031908

Le Machu Picchu est sans aucun doute une merveille du monde à découvrir !

 

IMG_1139  Auteur : Alisson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s