À VOS BAGUETTES ! EXPÉRIENCE FOODING AU JAPON

Après avoir lu cet article, votre image de la cuisine japonaise ne se limitera certainement plus aux seuls sushis. Il est vrai que le Japon est le plus gros consommateur de poisson cru au monde mais sachez que la palme d’or de la consommation de sushis revient à l’Europe. Si vous avez cliqué sur cet article pour voir des sushis, c’est raté ! D’ailleurs, on en a pas mangé un seul ! En revanche, vous verrez un paquet de bizarreries que nous avons croisé ici et là lors de notre périple au Japon, et qu’il nous est souvent impossible de nommer.

Si vous êtes allés aux États-Unis, vous avez surement constaté la présence de restaurants, fast food, food trucks… à tous les coins rue. Et bien au Japon, c’est un peu ça puissance 10 000 avec en prime des distributeurs de soupes, de frites et de hot dogs !

Je dois vous avouer qu’on a pas tout goûté et qu’on a parfois été un peu écoeurés. Il n’empêche que je me devais d’écrire un article pour vous faire découvrir cette cuisine japonaise variée, abondante et souvent étrange.

LE MARCHÉ DE TSUKIJI À TOKYO

C’est le plus grand marché aux poissons du monde et c’est ici que nous avons commencé notre food tour japonais. Ce marché vieux de 82 ans est une excellente mise en bouche mais attention, tôt le matin après avoir avalé votre petit déjeuner, votre estomac risque de faire des bonds ! 

FullSizeRender 7

Le marché est composé de trois parties : ×le marché extérieur, ×le marché couvert mais surtout, ×la criée où se déroule chaque matin les célèbres enchères au thon. Il paraît que ces enchères donnent lieu à des transactions astronomiques et délirantes auxquelles seule une poignée de visiteurs peut assister chaque jour. Il est conseillé d’y arriver bien avant 5h du matin pour avoir sa chance. N’étant pas très matinaux, nous ne nous sommes pas donnés cette peine et nous sommes contentés des deux autres parties du marché. Dans la partie intérieure, vous trouverez toute sorte de poissons et fruits de mer que vous n’avez probablement jamais vu, parfaitement alignés et mis en scène à attendre qu’un chef étoilé japonais vienne les découper.  

FullSizeRender 9

Cette partie intéressante et plutôt fantaisiste du marché donne lieu à des « Ohhh c’est quoi ? » « Ahhh, c’est quoi ce truc ? » « T’as vu, c’est quoi ? »… D’autant plus que rien n’est écrit en anglais et qu’à part le saumon, les huîtres et les crevettes, on a pas reconnu grand chose. 

FullSizeRender 11

La partie extérieure est celle qui a suscité notre plus grande curiosité et nos plus grosses interrogations. En fait, c’est ici qu’on trouve plein de on ne sait pas trop quoi !

FullSizeRender 13

FullSizeRender 7

Les trois parties de ce marché sont très différentes et à ne manquer sous aucun prétexte ! Si cela peut vous rassurer, les odeurs de poissons, même dans le marché couvert sont très limitées. En revanche, ce n’est pas le cas des odeurs de grillades en tout genre à l’extérieur. 

LES YAKITORI

Les yakitori sont très populaires et très consommés au Japon. Vous trouverez ces brochettes à la viande, au poisson et aux légumes. Elles sont souvent préparées par des maîtres japonais. Je plaisante ! C’est juste que nous avons testé une adresse sur Tokyo et que le cuistot semblait tout droit sorti d’un film. 

18620288_10158553081705012_2420852191020333822_n

LES TEMPURA

Le tempura doit son origine aux Portugais qui débarquèrent au Japon au XVIème siècle. Ils avaient pour habitude de cuire le poisson dans une pâte à beignet. Les Japonais ont repris cette méthode de cuisson en élargissant la liste des ingrédients à paner.

IMG_9157.JPG

On a testé ce plat typique dans une chaîne de restaurant qui jouit d’une excellente réputation et on vous le confirme. Les plats sont bons et pas chers. À Tokyo : Tenya Tempura, Asakusa.

Mon plat : tempura de crevettes et légumes panés accompagnés de riz et de soba. Les soba sont  des nouilles faites avec de la farine de sarrasin. Un vrai régal !

                     Capture d_écran 2017-10-17 à 15.33.32

LES OKONOMIYAKI

L’okonomiyaki est un plat très consommé par les japonais. C’est une sorte d’omelette composée de plusieurs ingrédients découpés en morceaux. À la viande, au poisson ou aux légumes, tout arrive préparé dans un bol et c’est à nous de la faire cuire sur une plaque chauffante.

FullSizeRender 9

×On a testé une très bonne adresse à Tokyo : Okonomiyaki Sometaro, Asakusa.

LE MARCHÉ CULINAIRE DE NISHIKI

Voici un autre marché en guise de plat de résistance. On le trouve au coeur de Kyoto, il s’étend sur une allée piétonne couverte tellement longue que nous n’aurions pas assez d’une journée pour compter toutes les échoppes qui s’offrent à nous. Vous y trouverez des étals de poissons, des épiceries artisanales, des denrées fraîches ou encore des brochettes d’on ne sait trop quoi.

FullSizeRender 4

Nishiki est un peu plus moderne que Tsukiji mais présente lui aussi son lot de bizarreries

FullSizeRender 2

×Je ne vous conseille pas les brochettes frites. On en a testé trois différentes, au hasard : oignons, pommes de terre et non identifié. À priori, les deux premières sont des valeurs sûres et pourtant ce n’était vraiment pas fameux. Très bourratif et goût douteux malgré l’identification des ingrédients. Nous nous sommes alors rabattus sur les crevettes préparées sous nos yeux. Elles étaient plutôt charnues et savoureuses. 

Processed with MOLDIV

Je vous conseille aussi de goûter aux légumes coupés et marinés. Vous en trouverez presque sur tous les étals. Nous nous sommes laissés tenter par les concombres marinés à l’huile de sésame et saupoudrés de graines de sésame. On a tellement adoré que c’est le premier amuse-gueule qu’on a cuisiné quand on est rentrés !

IMG_2071

Encore un immanquable ! En plus des échoppes de nourriture, vous trouverez quelques petits magasins de souvenirs sympas et originaux !

LE RAMEN

Vous ne connaissez pas ce plat traditionnel populaire ? Il est très consommé par les japonais car pas cher, vite servi et vite avalé. Il est composé de nouilles de blé servies dans un bouillon à base de viande et agrémenté de légumes, de morceaux de boeuf, de porc ou de poulet. 

FullSizeRender 5

Restaurant Honke Daiichiasahi. Cette adresse est très réputée à Kyoto. On l’a testé et on valide. Par contre, du fait de sa petite salle, bien que la rotation se fasse régulièrement, il y a toujours la queue à l’entrée. Pour gagner du temps, les commandes sont prises dehors pendant qu’on attend une place à l’intérieur. ⇒ Honke Daiichiasahi.

2 BONNES ADRESSES À KYOTO

×Le restaurant Gyoza Hohei : notre coup de coeur fooding du séjour. Les gyoza sont succulents et les accompagnements (concombres sauce sésame, salade de pommes de terre…) le sont tout autant. Attention, victime de son succès, il faudra prévoir un léger temps d’attente une fois votre nom inscrit sur le tableau à l’entrée. ⇒ Gyoza hohei.

IMG_9508

×L’omelette fourrée au riz, vous connaissez ? et bien pas nous jusqu’à ce que nous tombions sur cette excellente adresse à Kyoto ! Tous les plats du Café et curry Sakakura sont préparés à base de curry. On a choisi une omelette locale avec du riz à l’intérieur, étrange non ? Un vrai régale !  ⇒ Café & Curry Sakakura.

DONTONBORI À OSAKA

Cette rue est l’endroit le plus touristique d’Osaka. Nous y avons passé quelques heures, le temps de nous rendre compte une nouvelle fois de la place qu’occupe la nourriture au Japon. En arrivant à Dontonbori, on sait d’avance qu’on va manger. Il y a des restaurants partout et visibles à des kilomètres grâce aux devantures tout aussi extravagantes les  unes que les autres. 

FullSizeRender

Avant de venir à Osaka, on avait lu partout qu’il fallait absolument goûter à la spécialité de la ville : les takoyaki ! Ce sont des boulettes fourrées avec des morceaux de poulpe. Ce n’est pas un plat mais plutôt un encas (un peu bourratif donc il cale bien quand même). Les japonais l’achètent et le dégustent en marchant. On a fait pareil et conclusion… On a pas trop aimé ! 

ET LE SUCRE DANS TOUT ÇA ?

Et oui, le sucre, bien que mauvais pour la santé commence à nous manquer ! Sans s’être renseignés et donc sans savoir qu’il s’agissait d’une spécialité japonaise, nous sommes tombés sur le gâteau carpe. On a un peu hésité puis on a finit par l’acheter par curiosité parce qu’un gâteau en forme de poisson c’est rigolo. Le taiyaki est un gâteau en forme de carpe cuit à la façon d’une gaufre et fourrée à la pâte d’azuki (pâte d’haricots rouges). 

Vous en trouverez un peu partout, notamment à Ueno dans le quartier d’Asakusa. Par exemple : Naruto Taiyaki Hompo Asakusa.

FAST FOOD ++

Avant de vous quitter, je voulais tout de même vous avouer quelque chose… on a mangé KFC à Tokyo et devinez quoi ? Au Japon, ils fournissent des protèges doigts ou petits gants, je ne sais pas trop comment appeler ça, pour éviter que nos mains soient pleines de gras en mangeant nos pièces de poulet épicé. La preuve en image…

FullSizeRender 10

Le KFC n’étant pas une conclusion très locale pour une expérience fooding au Japon, je terminerai par quelques lignes sur ×les distributeurs automatiques. 

Ils sont une autre source d’alimentation pour les japonais. Il n’est pas rare de croiser sur son chemin, à tous les coins de rue, des distributeurs de soupes chaudes, de frites cuites, de glaces et même de burgers ! Je pense que la liste est bien plus longue mais avoir croisé toute cette variété en seulement deux semaines en dit long, vous ne trouvez pas ? À priori ils font un carton… Les japonais sont des gens pressés, et le distributeur automatique est un moyen pratique, rapide, pas cher et accessible 24/24 ! 

Et voilà, notre food tour s’arrête ici ! J’espère vous avoir fait découvrir une partie de la culture japonaise grâce à sa cuisine surprenante et variée. Si vous allez au Japon, ne soyez pas inquiets, il n’y pas que des chinoiseries ou plats farfelus. Le tout est de se laisser tenter pour ne pas regretter ou pour finalement se dire « j’ai goûté, on en parle plus ! ».

Sayônara !

IMG_1139   Auteur : Alisson

2 réponses sur “À VOS BAGUETTES ! EXPÉRIENCE FOODING AU JAPON”

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon blog. au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s