POURQUOI DEVRIEZ-VOUS VISITER LE VIETNAM ?

Le Vietnam, pays d’une partie de mes origines. Il nous a fallut du temps pour nous décider à booker ce voyage qui a sans cesse été reporté. Pourquoi ? Parce que j’avais bon espoir que ma grand-mère Vietnamienne nous accompagne mais nous n’avons jamais réussi à nous caler et sommes finalement partis tous les deux. Retour sur un voyage rythmé par la bonne humeur des Vietnamiens, des paysages à couper le souffle et une authenticité préservée.

LES VIETNAMIENS SONT SUPER

Nous avons rencontré de nombreux Vietnamiens et nous ne rejoignons pas le point de vue des touristes qui les qualifient de distants et froids. Malgré la barrière de la langue, le contact se fait facilement et l’on se rend vite compte que les Vietnamiens sont adorables et que leur prétendue « froideur » n’est autre que de la timidité.

Franck, star NBA ? non non, pas du tout… mais il a été un atout majeur dans les connexions spontanées que l’on a pu faire un peu partout durant notre trip. Quand on sait que la taille moyenne d’un Viet est 1m63, alors imaginez un black de 2 mètres… Forcément, ça intrigue ! Dès le deuxième jour, nous avons arrêté de compter le nombre de personnes qui voulaient le prendre en photo, le toucher et qui se retournaient (pas franchement discrètement) pour l’observer. Cela est arrivé tellement souvent qu’il a finit par se prendre pour Lebron James (avec 30 kg en moins). Ce qui est drôle dans tout ça, c’est qu’il était la «star» de toutes les générations.

L’ACCUEIL CHALEUREUX DU NORD CONTROVERSÉ

Les régions montagneuses du Nord deviennent tristement touristiques et les minorités l’ont bien compris. Un business s’est développé notamment dans la région de Sapa et le touriste peut se sentir harcelé par l’omniprésence des vendeurs qui vous suivent sur des kilomètres sans jamais s’épuiser. J’ai lu que cela agaçait bon nombre de touristes mais si l’on réfléchit quelques instants… n’est-ce pas de bonne guerre ? Les montagnards sont très pauvres alors qu’ils travaillent péniblement et avec très peu de moyens depuis des siècles. Leur acheter un petit objet à quelques centimes d’euros nous revient-il si cher à nous occidentaux ? De plus, le fait qu’ils fassent une bonne partie de trajet avec nous n’est-il pas l’occasion de communiquer et partager quelques moments avec ces personnes que nous ne reverrons probablement jamais ?
Après « l’expérience Sapa », certains voyageurs vous diront qu’il n’y a rien d’authentique… C’est vrai ! Mais Sapa n’est autre que le point de départ de treks ou promenades plus accessibles. Si vous souhaitez une immersion au cœur de la vie des minorités, il faudra en baver et vous aventurer hors des sentiers battus. C’est ce que nous avons fait accompagnés de Trương, notre super guide francophone. D’après lui, nous avions la forme alors il ne s’est pas gêné : il nous a fait marcher, grimper, glisser, escalader, 20 km/jour pendant 5 jours ! Le bilan est juste inoubliable : des paysages splendides, des rencontres extraordinaires, des moments de partage avec l’habitant gravés dans nos mémoires, des nuits folkloriques au milieu de maïs séché et de concerts de poules, coqs, chiens et autres bêtes non identifiées… Le tout coupés du monde. Avis aux amateurs, munissez-vous de bonnes chaussures et suivez Trương les yeux fermés.

DSC_0721

CSC_1054

DSC_0553

DSC_1207 - copie

HANOÏ, LÀ OÙ LES TRADITIONS SUPPLANTENT LE PROGRÈS

À première vue Hanoï semble chaotique mais c’est ce qui fait son charme ! Alors surtout, ne la fuyez pas ! Les Vietnamiens vivent dehors et il faudra vous fondre dans le décor parmi les vendeurs de rue, les deux roues, les klaxons, les restaurants et vendeurs sur les trottoirs. Et là, grosse angoisse : comment traverser les rues avec classe (ou pas) ? Lancez-vous en traversant lentement mais franchement, sans mouvement brusque et sans changer de direction. Vous verrez, esquiver les piétons et autres éléments en travers de leur chemin est un art qu’ils maîtrisent à la perfection.

Et la nourriture dans tout ça ? Certes les normes ne sont pas les mêmes que chez nous et les conditions d’hygiène pas toujours optimales, mais si cela peut vous rassurer, nous avons pris tous nos repas dehors et n’avons jamais été malades ! Repérez les endroits où il y a plein de Viet, vous devriez éviter la tourista ! N’oubliez pas de goûter à la «Pho», cette soupe traditionnelle populaire dont les Vietnamiens en sont fans et consomment dès le petit déjeuner. Si vous avez du mal avec les petits déj salés, pensez à emporter vos gâteaux car ce ne sont pas les champions de la pâtisserie et autres gourmandises sucrées !

Une fois qu’on a appris à traverser les rues avec classe et qu’on a bien mangé, on fait quoi à Hanoï? On visite la vieille ville et on déambule dans le quartier des 36 guildes qui regroupe les artisans par métiers depuis des siècles. On rend visite à Oncle Ho, le héros des Vietnamiens et le premier président de la République Démocratique du Vietnam en faisant un crochet par la pagode du Pilier unique. On se rend au Temple de la Littérature puis au Temple Ngoc Son avant d’aller visiter Tran Quoc, la plus vielle pagode d’Hanoï. On finit la journée par une promenade autour du Lac Hoan Kiem à la rencontre des adeptes du Tai-chi. On garde le musée Ethnographique et musée National de l’Histoire du Vietnam pour le lendemain.

DSC_0370

DSC_0145

DSC_0041

L’APAISANTE BAIE D’HALONG

Nous nous y sommes rendus au départ d’Hanoï et le trajet de 145 km nous a pris 3h15. Les routes sont en très mauvais état et vu la vitesse de croisière, on a largement eu le temps de compter le nombre de restaurants aux abords des routes proposant du « chó ». En français : du chien. Bon, on préfère oublier ça et se concentrer sur le spectacle que nous a réservé la Baie d’Halong. Selon la légende, elle serait née des battements de queue d’un dragon géant descendu dans la mer pour domestiquer les courants marins. Il aurait entaillé les montagnes pour former cette merveille naturelle. Nous y avons passé deux jours exceptionnels et reposants (pas négligeable après plusieurs jours sur Hanoï), le temps était clair, tout était parfait.

Le Vietnam est un pays vraiment très authentique, sa population est accueillante et sa cuisine fabuleuse. N’hésitez plus…

 

IMG_1139   Auteur : Alisson

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s