ON A ESCALADÉ UN GLACIER EN NORVÈGE

D’humeur aventurière et dans la peau de warriors le temps d’une journée, nous avons réalisé cette belle expérience qui est de marcher sur un glacier. Nous étions accompagnés d’un guide professionnel mais nous avons minimisé le milieu hostile que l’on s’apprêtait à fouler. Peu voire pas équipés, on a eu très froid, on était congelés ! Retour sur une expérience magnifique et vivifiante !

TOUT A COMMENCÉ PAR

Une surprise de mon chéri qui s’est dit « pour fêter nos 10 ans, je ne vais pas lui décrocher la lune mais lui faire escalader un glacier ». Quelle bonne idée 🙂 !  Il a fait appel à Ice troll, une agence d’excursions réputée et spécialisée dans les randonnées sur glaciers.

LE DÉROULÉE DE NOTRE JOURNÉE

Marcher sur un glacier, ça se mérite… Nous voilà arrivés au bord du lac Styggevatnet envahit par la brume. Des kayaks disposés nous attendent, nous prenons possession de l’un d’eux, la journée peut commencer !

IMG_1749

Après quelques (en fait plusieurs) minutes de calage, nous arrivons enfin à pagailler en rythme. Je dois reconnaître mon manque d’entraînement sur une discipline très peu pratiquée depuis ma naissance 🙂 ! Cela fait 1h qu’on pagaille, mes bras fatiguent, j’ai froid, je commence à ronchonner. Franck décide de prendre les choses en main (car les autres sont déjà loin), ce qui me laisse tout le loisir d’admirer le paysage magnifique et de l’immortaliser à volonté. Après 2h de rame (dans tous les sens du terme), nous voilà au pied du glacier Nigardsbreen. La brume s’est légèrement dissipée, le temps est couvert mais cela n’enlève rien au spectacle qui s’offre à nous.

IMG_1753

NOS PREMIERS PAS SUR LE GLACIER NIGARDSBREEN

Le Nigardsbreen  est un des bras du Jostedalbreen qui est le plus grand glacier d’Europe continentale. Nous descendons de notre canoë et foulons enfin la terre ferme. La sensation face à cette immensité est sans commune mesure. Il y a des expériences dans la vie qui nous rappellent notre insignifiance face à dame nature; fouler un glacier en fait partie.

IMG_1769

Après le briefing de notre guide, nous nous équipons de crampons, que l’on enfile par dessus nos chaussures, et d’un piolet. Il nous attache/ nous assure à lui grâce à une corde et des mousquetons. Nous sommes en file indienne. Les consignes sont simples, marcher d’un pas régulier, en laissant un minimum de 5 mètres entre chaque marcheurs. Si l’un s’arrête, tout le monde s’arrête. Nous apprendrons qu’il s’agit d’une mesure de sécurité car la glace est parfois fragile, dans le cas où l’un des marcheurs tomberais dans une crevasse, mieux vaut que les autres de la cordée restent en surface afin de le retenir. Par chance, je suis la première de la file, juste derrière le guide et Franck me suit. Nous avons hâte de démarrer car nous avons froid et une petite bruine s’est invitée nous glaçant d’avantage. Nous suivons le guide et progressons lentement sur cet immense glacier. Nous découvrons des crevasses à ne pas en voir le fond que nous enjambons parfois. Nous faisons autant de pauses qu’il faut pour prendre des photos et admirer les dégradés de couleurs, de blanc et de bleu à perte de vue. Après une bonne heure de marche nous faisons une pause chocolat chaud au milieu du glacier puis rebroussons chemin afin de retrouver notre canoë et reprendre les rames (remarquez l’anagramme du mot « armes ») ! Nous faisons le bilan à l’arrivée… La journée fût inoubliable.

IMG_3526

IMG_3547

IMG_3530

À PROPOS DE NOTRE ÉQUIPEMENT…

Si vous projetez de vivre cette belle expérience, surtout ne faites pas comme nous ! Ne minimisez pas les conditions météo ! Avant de partir, nous avions vu qu’il ferait une quinzaine de degrés au point de départ de la rando. Depuis notre arrivée en Norvège, nous étions plutôt chanceux, les températures étaient bonnes et le soleil rayonnant. Ce jour là, nous avions quand même revêtu ce que nous avions de plus chaud, en superposant les couches. Pour le haut, un t-shirt très près du corps utilisé lors de nos sorties footing hivernales, un bonnet, un sweat à capuche moltonné, et un k-way imperméable mais pas chauffant ! Pour le bas, double pantalon de course à pied, double paire de chaussettes. Des gants 1ère couche et des baskets… surtout ne faites jamais ça ! Équipez-vous d’une grosse paire de moufles et de bottes doublées à associer à de grosses chaussettes de ski. Très sincèrement, nous avons souffert du froid glacial et nous avons été un peu idiots. Pourtant, nous ne sommes pas des aventuriers débutants, mais nous avons sous-estimé la température en altitude et le fait que… nous allions marcher sur de la glace !

COMMENT S’Y RENDRE ?

En passant par Ice Troll le rendez-vous est fixé au Centre des visiteurs de Breheimsenteret. Vous y trouvez également toutes les informations nécessaires pour randonner dans la région. Le prix pour la marche sur glacier avec accès en canoë n’est pas donné, comptez : 125 € / pers. http://www.icetroll.com

OÙ DORMIR DANS LE COIN ?

Nous avons logé plusieurs nuits à l’EPLET qui est un petite maison familiale située à Solvorn dans le Sognefjord. Il y a plusieurs chambres et deux salles de bain à partager. C’est un endroit incroyablement calme et ressourçant. L’Eplet est aussi un petit producteur de jus de fruits. Les propriétaires cultivent des baies et des fruits qu’ils pressent et mettent en bouteille au sous-sol. De cette auberge, il vous faudra une voiture pour vous rendre au Centre des visiteurs et commencer votre randonnée sur glacier. Comptez 1h de route. http://www.eplet.net

 

Il y a d’autres glaciers en Norvège, vous avez le choix ! Ne passez pas à côté de cette expérience !

IMG_1139   Auteur : Alisson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s