COMMENT VISITER LES CHUTES D’IGUAZÙ ?

L’éternelle question : Iguazu, côté argentin ou brésilien ? Les célèbres chutes d’Iguazu sont situées au cœur de la forêt subtropicale dans le Parc National d’Iguazu, site le plus visité d’Amérique du Sud. Les cataractes (chutes d’eau) s’étendent sur trois kilomètres et traversent les frontières brésilienne, argentine et paraguayenne. Elles se visitent à travers les parcs d’Iguazu (Argentine) et d’Iguaçu (Brésil) délimités par la rivière Iguazu et son gigantesque fer à cheval au débit impressionnant (à côté, les chutes du Niagara, ne sont pas si impressionnantes). La question éternelle est : « de quel côté aller » ? et bien la réponse est : « des 2 » !

COTÉ ARGENTIN (IGUAZÙ)

⇒ Accès : Nous sommes arrivés de Foz do Iguazu en réservant l’excursion (transferts + entrées) avec l’hôtel (Harbor Colonial) pour 60€/personne
⇒ Prix entrée simple : 260 pesos (26€)
⇒ Durée conseillée : 1 journée
⇒ Horaires : 8h – 18h
⇒ Formalité : Avoir son passeport pour passer la frontière

IMG_1319

Les + : C’est de ce côté que les chutes sont les plus nombreuses et les plus impressionnantes. Le parc est parfaitement aménagé sans être dénaturé. Munissez-vous d’une carte et commencez la balade. Les différents sentiers mènent tous à de superbes points de vue :
– Sentier inférieur
 : comptez 1h30 à 2h pour parcourir le circuit inférieur et être au plus près des chutes. En fin de parcours, prenez le bateau  direction l’Ile San Martin (traversée gratuite).

– Sentier supérieur : comptez 1h pour ce circuit qui offre une vue plongeante sur les chutes.

Les – : Les pickpockets. Ils ne sont pas tout à fait comme chez nous et n’ont pas le même objectif : ils ont des poils, un long museau, des griffes tranchantes et deviennent fous à la vue d’une simple bouteille de Coca qu’ils dépouillent en deux minutes. On les appelle les Coatis. Ils ressemblent à des ratons laveurs et sont complètement bipolaires. Je m’explique : ces petits mammifères se déplacent toujours en groupe de 10-15. Il y en a partout dans le parc, ils ne sont absolument pas sauvages et sont presque mignons. Ils sont calmes, vous pouvez les approcher sans-souci, sauf que, ne vous aventurez pas à sortir à manger ou à boire sous peine de les voir se transformer en bête féroce qui mord, qui griffe et qui transmet plein de maladies ! Si votre sac contient de la nourriture, veillez à bien le fermer… ils ont un radar à nourriture. À part cela… aucune raison d’avoir peur !

GARGANTA DEL DIABLO

Garganta del Diablo est la principale chute sur les 275 que compte le parc. Des milliers de litres d’eau se déversent dans ce gouffre haut de 72 mètres. Au plus fort son débit atteint 1850 m³/s. Étant le lieu phare du parc, elle est prise d’assaut par les touristes dès l’ouverture. Si vous souhaitez profiter au max de cette monstrueuse cascade,  visitez le parc « à l’envers ». Commencez par les différentes promenades (précisées ci-dessus) puis en fin d’après-midi, montez à bord du train (15 minutes de trajet), traversez la passerelle et 1 kilomètre plus tard, vous surplomberez la Gorge du Diable. Pensez à prendre votre gel douche, il n’aura pas de mal à mousser !

Nous avons été émerveillés par notre visite du côté argentin. Les chutes son majestueuses, l’accès aux différents points facilité par un aménagement au top au cœur d’une nature sauvage et respectée. D’ailleurs, vous verrez que les cataractes ne sont pas les seules à contribuer à la beauté du site. Outre les Coatis, en ouvrant l’œil, vous apercevrez des singes (ils sont de sortie en fin d’après-midi), des oiseaux colorés, des toucans et plein de papillons de toutes les couleurs. Vous passerez une journée magique.

IMG_1728

COTÉ BRÉSILIEN (IGUAçU)

⇒ Accès : Nous y sommes allés à pied depuis notre hôtel (2km)
⇒ Prix entrée simple : R$52 (15€)
⇒ Durée conseillée : 1/2 journée
⇒ Horaires : 8h – 18h
⇒ Formalité : Aucune
⇒ Entrée du parc : Une fois votre ticket acheté, pénétrez dans l’enceinte du parc et montez dans le bus qui vous conduit aux chutes. Arrêtez-vous à l’hôtel Tropical et démarrez votre balade par le sentier balisé qui se trouve tout de suite sur votre droite.

Les + : L’unique chemin aménagé côté Brésil offre une vue d’ensemble sur les chutes côté argentin et se termine par un face à face avec la fameuse Garganta del Diablo. Attention, ça mouille ! Comptez 1h30 de visite.

Les – : Vous serez peut être un peu déçu si vous avez commencez par le côté argentin. Cependant, la balade est agréable et au bout du chemin, vous vous retrouvez au pied de la Gorge du Diable alors que vous la surplombez côté Iguazú.

IMG_1721

IMG_0326

LE PARC AUX OISEAUX

⇒ Accès : Nous y sommes allés à pied depuis notre hôtel (2km). Autrement, l’entrée est située à 300 mètres de l’entrée des chutes côté Brésil.
⇒ Tarif : R$34 (10€)
⇒ Horaires :
8h30 – 17h

Conçu en milieu semi naturel au coeur de la forêt subtropicale, ce parc de 16 hectares ravira les petits comme les grands. Nous avons passé près de deux heures à côtoyer les 800 oiseaux issus de 200 espèces différentes. Suivez le chemin pavé, arrêtez vous dans les serres, posez avec les toucans… Terminez votre visite par la volière géante où sont regroupés tous les protagonistes du dessin animé Rio. Attention, il y a des centaines d’oiseaux qui volent dans tous les sens… vous ne serez pas à l’abri d’un petit paquet souvenir largué sur votre épaule… On vous aura prévenu… Je suis d’accord avec vous, ça sent le vécu !

IMG_1691

IMG_1655

Les deux parcs possèdent leur charme et leurs atouts. Nous avons préféré (de loin) le côté argentin mais ne regrettons absolument pas notre visite du côté brésilien. De toute façon… si vous y allez, ce n’est pas pour une journée mais au moins pour deux; Vous aurez donc largement le temps de visiter les deux côtés !

COMMENT S’Y RENDRE ?

C’est avec la compagnie GOL que nous avons trouvé les meilleures offres. Comptez 98€ pour un AR Rio –> Foz do Iguazu. Il s’agit d’une compagnie low cost qui jouit d’une réputation mitigée (d’après les commentaires de certains touristes) mais avec laquelle nous n’avons eu aucun problème. L’avion était à l’heure, la durée du trajet fidèle à ce qui était indiqué : 2h de vol. En revanche, il faut savoir que vous ne pourrez pas réserver votre billet depuis le site de la compagnie. En effet, pour effectuer un paiement en ligne via un site brésilien, il vous est souvent demandé un numéro de registre fiscal (CPF). Notre astuce pour contourner cette contrainte, consiste tout simplement à passer votre réservation via le site de la compagnie mais version US.

 

IMG_1139   Auteur : Alisson

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s